La flamme olympique des JO 68 à l'Aullagnier

0001  Janvier 1968 - Passage de la flamme olympique à L'Aullagnier 

La flamme olympique, symbole de paix et d'amitié entre les hommes, illumine toujours le monde.
Durant 13 jours, du 6 au 18 février 1968, la capitale des Alpes, Grenoble, est devenue la capitale du monde en célébrant les Xèmes Jeux Olympiques d'hiver.
Ce feu, parti sous la pluie, le 16 décembre 1967 d'Olympie en Grèce, va parcourir 7 222 kilomètres à l'aide de 5 000 relayeurs à pied, à ski, à cheval, à bicyclette ou encore à la rame.
Parmi ces porteurs de la flamme, se trouve, Armand Mazet, membre du club de ski de Saint-Bonnet-en-Champsaur et champion départemental de ski alpin. La torche fièrement brandie, il a traversé le village de L'Aullagnier jusqu'au Chanet. Le flambeau passera ensuite de mains en mains, jusqu'à celles du vice-champion olympique de patinage artistique, à Innsbruck en 1964, Alain Calmat. Ce dernier relayeur, allumera la vasque olympique le 6 février 1968, au stade inaugural de Grenoble, devant 100 000 spectateurs dont le Général De Gaulle et plusieurs autres chefs d'États et de gouvernements, mais aussi devant 500 ou peut-être même 600 millions de téléspectateurs du monde entier. Cette flamme sacrée s'éteindra le 18 février 1968, au stade de glace qui est maintenant le palais des sports de Grenoble.


Imprimer E-mail